Cigarette: La valse-hésitation d’Israël…

Si vraiment « fumer tue » pourquoi ne pas interdire de fumer et point/barre ? Si vraiment « fumer tue », pourquoi toutes ces demi-mesures qui se démultiplient sans vergogne ? Si vraiment « fumer tue », pourquoi passer par tous les atermoiements auxquels se livrent quasiment tous les états ? Un exemple entre mille ? La valse -hésitation d’Israël…

Cigarette ? Le Ministère de la Santé par l’intermédiaire de son site internet,  a annoncer qu’une autre étape dans la lutte contre le tabagisme était déjà entrée en vigueur depuis le vendredi 8 mars : L’interdiction de la publicité et la limitation à la commercialisation des produits du tabac et du tabagisme.

Cette loi avait été adoptée à la dernière Knesset à l’initiative conjointe des députés Cabel, Glick et Ben Reuven et avec le soutien du Vice-ministre de la Santé, le député Yaakov Litzman, et de professionnels du Ministère de la Santé.

En vertu de cette modification, toutes les restrictions existantes en matière de publicité et de commercialisation des produits du tabac devaient s’appliquer à tous les produits du tabac et non aux produits du tabac tels qu’ils étaient jusqu’à présent, y compris les cigarettes électroniques et divers mélanges à fumer autres que le tabac.

Un autre changement : L’interdiction de toute publicité sur les produits du tabac, notamment la publicité sur les sites Web et les smartphones, l’interdiction du parrainage, l’interdiction de panneaux publicitaires sauf dans les magasins désignés pour les produits du tabac et les produits alcoolisés.

La publicité dans les journaux

Dans la loi, il existe une exception quant à la presse écrite, est-il précisé sans états d’âme, selon laquelle il est toujours autorisé de faire la promotion de produits de tabac dans les journaux, mais une seule publicité est autorisée par journal.

A savoir que sur 30% de l’espace publicitaire se devra d’apparaître un avertissement relatif aux dommages causés par le tabagisme.

D’autres dispositions qui entrent en vigueur à ce jour, incluent des restrictions sur l’utilisation de noms de marques de tabac pour d’autres produits tels que des sacs ou des vêtements, la concentration maximale de nicotine autorisée dans les liquides de remplissage de cigarettes électroniques à 20 mg / ml, et l’interdiction de la commercialisation de liquides de remplissage, mais préconiser à contrario un emballage conçu pour en empêcher l’ouverture par les enfants.

Bientôt un design uniforme

La loi étend également l’interdiction de la distribution des produits du tabac dans un cadre commercial et stipule que cette distribution sera interdite même pour un échange symbolique ou en contrepartie d’un autre produit.

Afin d’assurer la mise en œuvre de la nouvelle législation, la loi impose une responsabilité personnelle, pour sa mise en application par les dirigeants de sociétés de tabac, de cigarettes électroniques et autres produits de tabac.

Et le Ministère de prévenir que « dans quatre mois, d’autres dispositions de la loi seront appliquées, notamment des restrictions relatives aux produits hors-taxe (Duty free), à l’étiquetage des paquets de produits à fumer aux fruits ou aux plantes, et à l’interdiction des jouets ou des bonbons sous forme de cigarettes.

Et pour dans environ dix mois, l’obligation de dispositions révolutionnaires nécessitant un design uniforme des produits de tabac, l’augmentation des avertissements pour la majeure partie de la zone d’emballage et la dissimulation des produits de tabac et des paquets de cigarettes dans les points de vente. »

On croit rêver car enfin, si vraiment « fumer tue », la logique ne voudrait-elle pas que proposer encore de quoi fumer, même comme-ceci et pas comme-cela, se devrait d’être assimilé à une complicité d’assassinat ?

Apparemment non !

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Une pensée sur “Cigarette: La valse-hésitation d’Israël…

  • Avatar
    27 mars 2019 à 23 h 00 min
    Permalink

    TOUT CELA ME DONNE ENVIE DE CONTINUER A FUMER

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *