Christian Estrosi: il faut « mener une guerre à l’israélienne »

Christian Estrosi, maire Les Républicains de Nice, a affirmé mercredi que « bien sûr » il aurait voté le projet de loi antiterroriste adopté mardi à l’Assemblée nationale mais qu’il fallait en plus « mener une guerre à l’israélienne ».

 « Nous sommes confrontés à une guerre qui nous est faite à l’israélienne, et ne pas mener nous-mêmes cette guerre à l’israélienne, c’est-à-dire nous appuyer à la fois sur toutes les administrations, toutes les collectivités, et aussi les populations -car en Israël les populations, par des campagnes d’information et de communication, sont associées-, c’est une erreur », a estimé M. Estrosi sur Europe 1.

 

Lire la suite sur jforum.fr