Chômage quasi-inexistant, Israël fait jeu égal avec l’Allemagne

Le taux de chômage en Israël continue à baisser. Alors qu’il atteignait encore 4,3 pour cent en juin dernier, il est tombé à 4,1 pour cent en juillet. Autant dire qu’Israël est en situation de plein emploi…

Ces chiffres, ventilés selon le sexe (4 pour cent des hommes et 4,2 pour cent des femmes sont en recherche d’emploi), ont été communiqués par le Bureau national des statistiques et montrent que le chômage a atteint son niveau le plus bas depuis 40 ans.

Comparé aux autres pays de l’OCDE, Israël se place dans le peloton de tête. En 2016, avec un taux de chômage de 4,4 pour cent, le pays venait en septième position, derrière l’Allemagne (3,9 pour cent) et surtout l’Islande (2,7 pour cent) mais devant la Suisse (4,6 pour cent).

Le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, n’a pas caché sa satisfaction en déclarant : «Nous avons l’un des taux de chômage les plus bas au monde. Ceci prouve que notre politique économique fonctionne».

Priorité aux exportations vers l’Asie

Sur le plan extérieur, M. Netanyahu a insisté sur la nécessité d’accorder la priorité aux exportations vers les pays asiatiques.

«Nous avons commencé des discussions sur un accord de libre échange avec la Chine. Au même moment, nous discutons avec le Japon pour parvenir à un accord commercial sur la clause de la nation la plus favorisée. Tout le gouvernement œuvre pour ouvrir les marchés asiatiques. C’est un changement significatif et je dirais même historique», a-t-il ajouté.

La Chine est le troisième partenaire économique d’Israël, avec un volume de plus de huit milliards de dollars par an, selon M. Netanyahu.

3 pensées sur “Chômage quasi-inexistant, Israël fait jeu égal avec l’Allemagne

  • 5 septembre 2017 à 7:31
    Permalink

    Très beau résultat sauf que les salaires sont extrêmements bas ce qui oblige les salariés israéliens à travailler dans 2 à 3 entreprises à la fois pour pouvoir vivre normalement Si le plein emploi c’est cela, c’est plutôt catastrophique !!!

    Répondre
  • 6 septembre 2017 à 4:51
    Permalink

    Avec des salaires à 23 shekels de l’heure …
    Faut bien occuper 3 emplois pour survivre 🙂

    Répondre
  • 11 septembre 2017 à 11:24
    Permalink

    Le taux de chômage en Allemagne et en Israel est peut être le même mais en Israel, en comparant les mêmes professions, MALGRE UNE VIE PLUS CHERE QU’EN ALLEMAGNE, le salaire est d’environ de moitie par rapport a l’Allemagne …….La vie est en effet beaucoup plus cher car si on paie en Israel le concombre moins cher (concombre qui ne fait jamais qu’un hors d’oeuvre), par contre on paie la viande, les fruits, la machine a laver, la voiture, l’appartement, et les vacances un prix beaucoup plus exorbitant……

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *