Chère Anne-Sophie Lapix – Lettre ouverte

LETTRE OUVERTE A LA REDACTION DU JOURNAL TÉLÉVISÉ DE FRANCE2
Elie Levy VICE PRESIDENT DU CONSEIL CONSULAIRE .TEL AVIV.

Chère Anne-Sophie Lapix,
Vous présentez chaque soir le journal télévisé de France2 la chaîne télévisée publique.
La jeune femme que vous êtes semble avenante, souriante, sympathique quoi, mais toutes ces qualités qui font une bonne présentatrice s’évaporent lorsque vous parlez d’Israël et du conflit israelo-palestinien.

Certes vous avez cité Israël en exemple pour sa gestion de la pandémie, mais comment s’empêcher de faire croire que les pauvres palestiniens ont été volontairement privés de vaccin. C’est faux et vous le savez comme tous les journalistes de votre chaîne le savent.
C’est dans l’ADN de la chaîne publique.

Vous vous souvenez, je suppose de l’affaire Al Dura et du faux reportage de votre porte étendard au Moyen-Orient, j’ai nommé Charles Enderlin et sa complice Arlette Chabot.
Mon ami Philippe Karsenty a combattu pendant plus de 10 ans pour rétablir la vérité et pour dénoncer le subterfuge.

Le petit Mohamed n’est probablement pas mort. Il est peut-être en train de lancer des roquettes sur les habitants de Tel Aviv, d’Ashkelon, ou d’Ashdod. Mais ceux qui ont subi la deuxième intifada, à la suite de ce faux reportage, eux sont bien morts. En avez-vous conscience ?
Savez-vous combien d’attentats ont été perpétrés pour venger la fausse mort du petit Mohamed Al Dura ? En France et dans le monde ?

Quelques noms

J’ai envie de vous rappeler quelques noms.
Jonathan Sandler et ses enfants Arié et Gabriel, la petite Myriam Monsénégo, Daniel Pearl décapité en direct et bien d’autres. Mais je ne veux pas allonger cette liste macabre.
Et voilà que dans votre journal télévisé du lundi 10 mai, vous et votre reporter recommencez à distiller le doute.

Cet embrasement à Jérusalem, cette pluie de roquettes sur les villes israéliennes ne serait-ce pas la faute de ces extrémistes israéliens qui osent défiler dans leur capitale Jérusalem avec des drapeaux bleu-blancs ? Mais pourquoi diable veulent-ils se rendre dans le quartier de Sheikh Jarah ? Mais parce qu’avant d’être dénommé ainsi, ce quartier s ‘appelait Shimon Hatzadik (Simon le pieux) et que toutes les maisons de ce quartier appartiennent à des juifs depuis bien avant que l’Etat d’Israël n’existe.

« Tenter de remettre les pieds chez soi ne constitue pas forcément une agression » avait dit Michel Jobert, vous savez le petit Ministre des Affaires Étrangères de Georges Pompidou en 1973 lorsque la guerre de kippour a commencé. Petit dans tous les sens du mot!
Ah oui ! C’est valable pour les arabes pas pour les juifs pardi !

Anne-Sophie Lapix, allez au bout de votre raisonnement

Allez les journalistes de France2. Soyez courageux. Allez au bout de votre raisonnement politiquement incorrect et accusez franchement Israël d’oser se défendre. Israël a la puissance militaire, donc Israël doit encaisser en silence, presque la tête basse, comme au temps des ghettos.

Ainsi la paix sociale sera préservée en France. Les jeunes des banlieues et maintenant des villes vont pouvoir vaquer à leurs occupations criminelles et un jour, l’un d’entre eux qui aura fumé un pétard de trop va vouloir se venger de la mort de ces terroristes de Gaza. Il trouvera soit un beau jeune homme innocent- non pardon pas innocent, juif- soit une mamie juive comme Sarah Halimi ou Mireille Knoll et lui réservera, avec impunité, le sort des ces 3 victimes de la propagande des médias dont il ne sera que le bras armé. Car je vous attends « disproportionnée » voilà comment vous qualifieriez la réponse israélienne.

Mais je vous le dis, Israël ne sera pas le juif des nations !
Dormez bien chère Anne-Sophie Lapix ainsi que vos confrères.
Au fait, j’ai un ami à Tel Aviv. Il s’appelle aussi Sadoun (nom du mari d’Anne-Sophie Lapix : Ndlr).
Je me devais de vous exprimer, avec sérieux, le sentiment de tous les Sadoun qui vivent ici, comme moi en Israël, et qui regardent le journal télévisé de France2
Ils sont plus de 150.000.

Elie Lévy
Vice président du conseil consulaire Tel Aviv.

4 pensées sur “Chère Anne-Sophie Lapix – Lettre ouverte

  • Avatar
    13 mai 2021 à 8 h 52 min
    Permalink

    Pauvre France:c’est vrai les français sont formatés a des conneries journalistiques depuis l’epoque de Jobert (dont la mere était maghrébine)a maintenant ou l’on se doit d’etre d’une fausse neutralité

    Répondre
  • Avatar
    13 mai 2021 à 9 h 18 min
    Permalink

    Macron1er n’est qu’un traître,il se range côté hamas car il est antisémite,les Juifs de France 🇫🇷 et d’ailleurs eux rapportent à la France et les terroristes eux n’apportent que le mal et la souffrance, qu’il ait le courage de dire pourquoi et le fasse publiquement 😡😡😡

    Répondre
  • Avatar
    13 mai 2021 à 12 h 44 min
    Permalink

    macron 1 er a succe la haine du juif au sein de sa mere comment voulez vous qu’il ne soit pas anti -israel
    macron est un envieux il n’aime pas que le juif soit plus intelligent que lui il est de ceux qui ont surement pendant leurs etudes des problemes avec le 1er de sa classe qui le depassait constamment et sa rancoeur s’est emplifiee au fur et a mesure.
    Il ne peut accepter qu’israel soit un pays d’inventeurs qui envoie au monde entier les resultats de leurs decouvertes .il aurait voulu que ce soit les francais, mais manque de pot il ne peut qu’accepter et cela lui creve le coeur
    c’est un gaullien

    Répondre
  • Avatar
    15 mai 2021 à 21 h 56 min
    Permalink

    inutile de couper les cheveux en quatre, regardons en France comment se comportent les arabes et comment se comportent les juifs, qui sont les agresseurs, qui sont les agressés (cet aprés-midi encore lors de la manifestation « interdite » à Paris)…Jamais de problèmes avec les juifs qui ne se victimisent pas contrairement aux autres dont l’éternelle victimisation est le fond de commerce. Leurs sales comportements finissent par nous donner la nausée ! SOUTIEN PLEIN ET TOTAL A TOUS LES ISRAELIENS (excepté ceux qui pactisent avec l’ennemi….Et il y en a !!!).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *