Cherchez l’erreur ! Le nouveau Hammer sans pilote de Tsahal

Les véhicules sans pilote, dans l’air, sur terre ou sous l’eau, sont devenus indispensables pour surveiller les activités de l’ennemi. Leur principal atout : ils permettent de voir sans être vu.

Ces robots sont contrôlés à distance par des soldats dont la vie est protégée. A travers le regard d’officiers de Tsahal, experts en la matière, découvrez le nouveau véhicule Hammer sans pilote développé et fabriqué en Israël. Il est déjà déployé aux frontières du pays.

Le Hammer sans pilote est capable de patrouiller sur des routes préalablement déterminées sans intervention humaine. Dans le cas où il identifie une activité suspecte, il dispose d’une multitude d’options. Il peux même retenir les éléments suspects jusqu’à l’arrivée des soldats.

Ses nombreux capteurs, ses microphones, ses haut-parleurs puissants et ses deux radios, sans oublier sa vitesse pouvant atteindre les 80 km/h font de lui un partenaire très fiable. Il est capable d’effectuer des patrouilles dans des zones particulièrement dangereuses.

Prendre la bonne décision sans pression

Les soldats qui contrôlent ce véhicule sans pilote peuvent eux rester à l’abri, loin derrière les lignes ennemies. Ils peuvent ainsi garder leur sans froid puisque leur vie est protégée, et aborder de la meilleure la plus professionnelle et la plus efficace des situations critiques.

Libérés d’une bonne dose de pression, les soldats peuvent calculer et réfléchir plus calmement et prendre la bonne décision. Ainsi, cette distance par rapport au champ de bataille protège les soldats, mais aussi la vie de civils innocents.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *