Chef de l’ONU : la crise au Yémen favorable aux djihadistes

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a averti lundi que la crise au Yémen pourrait ouvrir un corridor pour les mouvements djihadistes à travers la Somalie en raison de sa situation géographique par rapport au golfe d’Aden. Dans un rapport du Conseil de sécurité des Nations Unies, il précise que la sécurité dans la région est menacée par le terrorisme islamique du groupe Al-Shabaab.

Une pensée sur “Chef de l’ONU : la crise au Yémen favorable aux djihadistes

  • Avatar
    19 mai 2015 à 10 h 17 min
    Permalink

    Euh… Il manque la fin d’une phrase : « Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a averti lundi que la crise au Yémen pourrait ouvrir un corridor pour les mouvements djihadistes à travers la Somalie en raison sa situation géographique par rapport au.  »

    « Au » quoi ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *