Charge explosive à Rehelim : un attentat évité

Le colis suspect qui a attiré l’attention d’un passant ce matin, près d’une station d’autobus de Rehelim en Samarie a été désamorcé. Il contenait une forte quantité de poudre pour feux d’artifices et était relié à un téléphone portable pour un déclenchement à distance. La police à ouvert une enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *