C’est acté !  En 2018, le Tour d’Italie de cyclisme partira d’Israël !

Confirmation, s’il en fallait que dans tous les domaines… existe toujours une 1ère fois ! Ainsi dans le domaine du cyclisme est venu le temps et pour l’Italie et pour Israël d’œuvrer pour la Paix au moyen du sport pour la 1ère fois !

Une 1ère fois comme on aimerait en voir s‘établir plus souvent. « Le Tour d’Italie, l’une des plus grandes compétitions mondiales de cyclisme, partira en 2018 d’Israël, premier départ de l’histoire hors d’Europe pour un grand Tour cycliste, a indiqué le ministère des Sports israélien jeudi. 
« Nous sommes fiers d’accueillir en Israël toutes les compétitions internationales, à commencer par le Giro, importante compétition réunissant les meilleurs coureurs du monde », a dit la ministre des Sports Miri Regev cité par ses services. 

Le ministère a ainsi confirmé officiellement des informations circulant depuis plusieurs semaines.  Les détails devraient être dévoilés lors d’une conférence de presse prévue lundi à Jérusalem en présence d’officiels italiens et israéliens, du directeur du Giro Mauri Vegni, et des champions Alberto Contador et Ivan
Basso, a indiqué dans un communiqué la société chargée de promouvoir cette annonce.
Le message du Giro 2018 sera celui de la « coexistence et la paix », et la course s’achèvera exceptionnellement au Vatican, et non pas à Milan, a-t-elle dit. 

Le Giro, coïncide avec le 70e anniversaire de la création d’Israël


Le Giro, coïncidant avec le 70e anniversaire de la création d’Israël, s’annonce comme l’un des plus grands évènements sportifs jamais accueillis par ce pays.
Selon le magazine spécialisé Cycling Weekly, le Giro 2018 pourrait commencer le 5 mai par un contre-la-montre à Jérusalem, suivi de deux étapes, l’une dans le sud d’Israël, l’autre arrivant à Tel-Aviv, sur la Méditerranée. »

A noter que le Giro, créé en 1909 est parti pour la première fois de l’étranger en 1965 et cela de la Principauté de Saint-Marin. Constatation d’une « redite » bien sympathique de cette formule avec un départ de Belfast en 2014, et aujourd’hui comme en écho, ce départ d’Israël…

A qui le « tour » ?

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *