Ces rabbins américains qui ignorent Israël mais se préoccupent des migrants musulmans

On savait que les Juifs américains n’étaient pas des plus préoccupés par Israël, qui apparait comme un sujet mineur dans l’échelle des priorités au sein de la communauté. Plus de 1 500 rabbins américains ont par contre signé une lettre demandant à l’administration Trump entrante de maintenir le programme fédéral de réinstallation des réfugiés.

HIAS, un organisme juif mondial sans but lucratif qui protège les réfugiés, a publié la lettre mercredi. Autrefois connue sous le nom de Société hébraïque d’aide aux immigrants, l’agence a été fondée en 1881 pour aider les immigrants juifs à fuir les pogroms en Russie et en Europe de l’Est.

« L’histoire juive témoigne du choix critique que doit faire notre pays: savoir secourir ceux qui en ont besoin ou construire des barrières pour les empêcher d’entrer », écrivent-ils. « Les Juifs ont vu l’Amérique à son meilleur, et nous savons à quoi cela ressemble pour notre pays que de donner la chance à un nouveau départ. »

La lettre avertit également ce qui pourrait arriver si les États-Unis fermaient leurs portes aux réfugiés.

« Nous avons vu la xénophobie accabler la capacité de compassion de notre pays, et nous avons vu les portes claquer dans nos plus grandes heures de besoin. Des restrictions sévères ont fait courir des dangers à de nombreux immigrants juifs. »

«En tant que rabbins, nous prenons au sérieux la phrase biblique de « bienvenue à l’étranger ». Fondés sur notre histoire et nos valeurs, nous continuerons à élever notre voix pour soutenir les réfugiés et appelons notre grande nation à défendre son héritage d’accueil.

5 pensées sur “Ces rabbins américains qui ignorent Israël mais se préoccupent des migrants musulmans

  • Avatar
    19 janvier 2017 à 20 h 59 min
    Permalink

    Yechayia 62:1

    Répondre
  • Avatar
    19 janvier 2017 à 21 h 02 min
    Permalink

    Dirty traitor

    Répondre
  • Avatar
    19 janvier 2017 à 21 h 29 min
    Permalink

    Ils sont dingues ou quoi?

    Répondre
  • Avatar
    19 janvier 2017 à 21 h 52 min
    Permalink

    S’occuper des malheureux n’est pas critiquable. Les gens de Hias ont fait du bon boulot dans le passé. Mais ne pas voir que les murs érigés en Israël ont pour seule fonction de stopper les balles et la barrière d’empêcher les bombes et terroristes de « tuer du juif » est une cécité coupable. Ne pas oublier combien d’israéliens aident les syriens…

    Répondre
  • Avatar
    19 janvier 2017 à 22 h 09 min
    Permalink

    rabbin réformé dans le meilleur des cas, c’est dire le niveau…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *