Ces Juifs et ces Chrétiens qui veulent boycotter les boycotteurs de Netanyahou au Congrès

La polémique autour de la future prise de parole de Bibi au congrès refuse de s’apaiser. La semaine dernière Binyamin Netanyahou,  a reçu un signe d’encouragement non négligeable de deux mouvements américains pro-israéliens importants.

Une organisation juive et une autre chrétienne, favorables à un discours du Premier ministre israélien au Congrès, menacent de tout faire pour barrer la réélection des sénateurs qui boycotteront le discours.

Le « Conseil d’urgence pour Israël » et « Les Chrétiens unis pour Israël » ont publié ensemble un appel exigeant de tous les membres de la chambre du conseil « d’œuvrer pour le bien d’Israël et des USA ».

Et il ne ‘agissait pas d’un vœu pieux mais d’un conseil, assorti d’une menace : « Ceux qui boycotteront le discours ne sont ni nos amis ni ceux des USA et d’Israël…Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher la réélection des sénateurs et membres du congrès qui s’absenteront au moment où Netanyahou prendra la parole ».

Sur la page Facebook des « Amis du père Gabriel Nadaf »,  prêtre de l’Eglise grecque-orthodoxe de Yafia près de Nazareth et chef spirituel du Forum chrétien israélien qui encourage l’enrôlement des Chrétiens dans l’armée israélienne,  on pouvait lire en réaction:

« Nous saluons les deux organisations pour leur  appel clair et net. Chaque personne saine d’esprit sait que le discours de Netanyahou est une étape importante dans la lutte contre un Iran nucléaire ainsi qu’un évènement historique. Le leadership américain prendra ses décisions selon ses intérêts nationaux et Israël en fera de même pour sa sécurité et selon sa conscience. Malgré cela il est primordial que ce même leadership et les citoyens qu’il représente, puisse entendre clairement les paroles du Premier ministre. Ce n’est pas de la politique mais un impératif du moment. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *