Ces agriculteurs qui respectent l’année Sabbatique selon les recommandations du Rav Kook

Les agriculteurs vendent leurs fermes au gouvernement qui lui-même les vend au plus gros propriétaire foncier du pays, non juif, de cette façon les produits agricoles peuvent être réintroduits sur le marché pour y être vendus. Les orthodoxes procèdent d’une autre façon : ils importent tous les produits agricoles pour être sûrs que ce qu’ils consomment ne viennent pas de la Terre d’Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *