Ce rabbin francophone qui organise la hazkara d’Herzl

Je tiens à remercier de tout cœur Mr Itshak Georges Weisz, pour son excellent ouvrage: « Theodor Herzl – une nouvelle lecture », ou bien pour les Hébraïsant: « הרצל – קריאה חדשה » qui a été pour moi une véritable révélation. A mon humble avis, cette œuvre révolutionnaire qui nous dévoile le véritable visage du grand Homme Herzl, dans toute la pureté et la noblesse de sa conception du retour d’Israël sur sa terre et dans son dévouement acharné, dépassant tout entendement humain, pour la concrétisation du rétablissement de sa souveraineté. Par le Rav Yossef Benshoushan

Tel qui l’en ressort de ses propres écrits, c’est à la hauteur de ces sphères pures et idéalistes que naviguait la conscience d’Herzl dans toute son activité sioniste, bien que cela fut inconnue de tous, probablement de par sa modestie et son appréciation qu’un tel message était trop précoce pour la constellation conceptuelle environnante de laquelle il submergeait. Malheureusement, des intentions perverses et machiavéliques dans son entourage proche et lointain, lui ont dessiné un tout autre visage qui a créé envers lui, un dégout ou un mépris, ou dans de meilleurs cas, une certaine prise de distance, dont j’en fus moi-même victime.

Suite à ma lecture passionnée de ce livre, j’ai éprouvé le profond besoin de demander à Herzl, pardon et je l’ai fait aussitôt avec ma famille, auprès de son tombeau. C’est pourquoi j’ai décidé de faire Téchouva (= de me repentir) en propageant aux yeux de tous, le véritable visage d’Herzl.

Et depuis lors, j’explique et persuade de manière acharnée qui était véritablement Herzl et  encourage tout le monde à lire ce livre merveilleux. Et depuis lors, j’ai aussi commencé, avec mes amis, à organiser tous les ans une cérémonie commémorative religieuse conformément à la tradition de nos pères, à côté de sa tombe.

Hazkara de Theodor Herzl

Cette année également, le jour du décès de Binyamin Theodor Herzl, le mardi 20 Tamouz 5779 (23 juillet 2019), nous célébrerons sa « Hazkara » (= cérémonie commémorative religieuse traditionnelle)  auprès de son  tombeau située sur le mont Herzl, à Jérusalem, immédiatement après la cérémonie officielle prévue de 18h00 à 19h00.

Les années précédentes, nous avions organisé sa « Hazkara » la veille de la cérémonie officielle. Cette année, nous avons décidé, conformément a la vision du monde d’Herzl, qui prônait l’unité du peuple d’Israël, de la célébrer à la fin de la cérémonie officielle, afin de faire comprendre à tous, que les origines du sionisme sont sacrées et qu’il convient donc de se souvenir et d’élever la mémoire de celui qui a établi ce mouvement, aussi de manière sainte.

Et donc, immédiatement après la cérémonie officielle, vers 19 heures, nous nous réunirons autour de sa tombe et réciterons des Psaumes, le Kaddish, la Hashkava (=prière mémorielle), la prière de Minha, des parole de Tora à sa mémoire, le Kaddish, la prière de Arvit.

De même, En son honneur, nous organisons une réception le lundi prochain veille du 20 Tamouz  (le 22 Juillet 2019) à 19 h 30 à l’hôtel Shani, 6 rue Shamay– Jérusalem.Les Intervenants: Rav Yossef Ben Shoushan, Georges Waisz -Yehuda Moraly, Abraham Bliah,  tshah Ben Yair.

L’entrée est gratuite, mais les places sont limitées. Donc, les réservations doivent être faites à l’avance (via email: [email protected])

Une pensée sur “Ce rabbin francophone qui organise la hazkara d’Herzl

  • Avatar
    19 juillet 2019 à 16 h 05 min
    Permalink

    chers amis, je tiens a preciser que la soiree en l honneur d herzl lundi soir prochain a Jerusalem a l hotel Shani n est pas mon initiative mais celle de Bliah Avraham et Morali Yehuda. j y ai ete juste invite a dire quelques paroles
    amitie
    yossef Ben-Shoushan

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *