Ce qu’il va bien falloir dire un jour aux Juifs orthodoxes

Plaidoyer sans haine ni crainte. Ce pamphlet s’inspire et se révolte contre l’attitude des têtes couronnées, d’une certaine orthodoxie, dès le début de la pandémie du Corona virus. Nous fûmes les témoins de propos inconscients puis hystériques, étayés, on ne peut mieux, par une adhésion dogmatique à une foi aveugle. Jamais critiquée, ni même remise en question, celle-ci invita la grande faucheuse. Pour ces communautés juives, dans le monde et moindre en Israël, le prix à payer fut humainement lourd et tragique. Par Rony Akrich.

« L’arrogance du religiosisme orthodoxe d’Europe de l’Est, orgueilleuse tartuferie qui dédaigne tout et tous, sauf elle-même, y compris le virus Corona, vient, à nouveau, de frapper tragiquement! Cette arrogance se concentre autour d’un nombrilisme religieux exacerbé et peu porté sur les choses de la vie.

Cette arrogance engage et contraint les masses dévotes à l’abnégation la plus totale devant la raison divine, obscure et déficiente, des pères spirituels! Une arrogance qui prétend détenir à elle seule, entre ses mains tremblantes et sa vue basse, tous les savoirs, tous les secrets du salut futur!

C’est elle qui suscite et éveille, dans le monde et en Israël, l’inimitié, l’hostilité et la rancune des lendemains. C’est elle qui refuse, depuis toujours, de tendre l’oreille et d’entendre l’appel de l’histoire des jours, ni à la veille de l’Holocauste, ni aujourd’hui face à la pandémie! Toujours elle qui conduit sciemment ses enfants, ses foyers de croyants, aux dangers, à la catastrophe personnelle, familiale et nationale depuis ces derniers cent ans!

 Au nom de tous ceux qui ne sont déjà plus

Cette arrogance doit être mise au banc des accusés, une fois pour toutes, au nom de tous ceux qui ne sont déjà plus! Cette arrogance est tenue d’accepter sa responsabilité pénale et morale, suivie de condamnations probantes, pour ses dirigeants comme pour ses croyances rituelles et superstitieuses!

C’est elle qui doit demander pardon et s’excuser devant tous au nom de tous ceux qui crurent en elle et ne sont plus! C’est elle qui doit être reconnaissante et confesser son repentir à l’Etat sioniste d’Israël: plus jamais d’ingratitude ni d’arrogance! »

Mon pamphlet est un hurlement de terreur, de colère et de peine. Ma vindicte n’est pas de détruire mais de déconstruire. Ma virulence est un hommage aux milliers de victimes innocentes et crédules. C’est un appel déchirant à une reconstruction critique et élaboratrice de la foi Hébraïque. Un renouveau de la confiance, de la fidélité, de la vérité dévolue à cette trilogie réunifiée: un Peuple, une Terre et une Torah d’Israël.

Rony Akrich. Historiosophe du Tanach’
Fondateur et directeur de l’Université Populaire Israélienne à Jérusalem

Ses deux derniers ouvrages :

« J’en appelle à l’Etat Hébreu ». Recueil politique et social. 

« Va vers toi, retrouve cet Hébreu ». Recueil de théologie et d’historiographie biblique.

Rony Akrich

Rony Akrich

Rony Akrich 62 ans (les Passions d'un Hebreu) enseigne l'historiosophie biblique, il est l'auteur de 3 ouvrages sur la pensee Hebraique et ecrit nombre de chroniques et aphorismes en hebreu et francais. Il est le fondateur du "Cafe Daat" a Jerusalem (une forme d'universite populaire). Il reside a Kiriat Arba en Judee, pere de 7 enfants et 19 petits enfants

13 pensées sur “Ce qu’il va bien falloir dire un jour aux Juifs orthodoxes

  • Avatar
    1 juin 2020 à 9 h 16 min
    Permalink

    Vs êtes fatiguant en Israël avec vos gueguerres politiques,religieuses,sectoriels, c est tjrs l autre qui a tort, mais jamais d autocritique ,ce que vs reproché aux Haredim vs le faites aussi.c est usant de voir ça.meme si certaines prises de positions des leaders orthodoxes sont contestables laissons les faire leur ménage et regardons nous aussi dans un miroir.

    Répondre
    • Avatar
      3 juin 2020 à 0 h 38 min
      Permalink

      Vous savez dire ce que nous pensons avec notre intuition et non votre vocalise.
      Ils ont pris le pouvoir de la pensée juive.
      Entièrement d’accord avec vous Rony Akrich n’en déplaise à tous ceux que cela dérange.

      Répondre
  • Avatar
    1 juin 2020 à 10 h 22 min
    Permalink

    Il y a environ 200 morts en Israël?
    Alava chalom
    Combien sont orthodoxes? un quart, la moitié ?
    La presse, plutôt de gauche, généralement laïque nous bassine avec l’inconscience mortifère des orthodoxes de Mea Charim et de Bnei Brak.
    On dit que la communauté juive en France dans son ensemble a été proportionnellement très touchée, certains jugent et accusent d’autres prient et pleurent

    Répondre
  • Avatar
    1 juin 2020 à 10 h 28 min
    Permalink

    C’est honteux de critiquer nos freres juifs, vraiment honteux
    Tres surpris de voir un tel article sur votre site
    Ca me donne qu’une envie… boycotter votre site

    Répondre
    • Avatar
      2 juin 2020 à 10 h 20 min
      Permalink

      Tout le monde à le droit de s’exprimer d’autant quand on est enseignant. La critique de l’orthodoxie dans certains cas est plus que nécessaire surtout quand il faut sauver des vies. C’est la critique d’une pratique particulière à un un système qui s’affranchi de l’autorité de l’état de droit

      Répondre
    • Avatar
      13 juin 2020 à 18 h 25 min
      Permalink

      … m’étant fait escroquer de la manière la plus sordide qui soit par un avocat à sous de l’avenue de Wagram (dont les ancêtres ne s’appelaient pas Dupont) et ce, dans une situation qui puait l’antisémitisme le plus crasse : j’ai évidemment apprécié tout l’humour de votre expression… « nos frères juifs » !

      Répondre
  • Avatar
    1 juin 2020 à 12 h 19 min
    Permalink

    En deux mots, il faut Penser, Parler, et Faire comme Rony Akrich !
    Sinon vous êtes nul, vous n’existez pas.

    Répondre
    • Avatar
      7 juin 2020 à 22 h 13 min
      Permalink

      René Akrich , est de vieille tradition comme son pauvre paire Zatzal que j’ai, bien connu un juif traditionnel fréquentant la synagogue plus par habitude que par conviction profonde, étant adepte de toutes les idolâtries de la société du matérialisme.
      Il se rappelle a mes vieux souvenirs de Vitry sur seine

      Répondre
  • Avatar
    1 juin 2020 à 14 h 28 min
    Permalink

    Cela temoigne de notre situation religieuse
    Mais il est excellent de lire les « mutins de panurge » deguises en grenouille de benitier. On ne lit point l ecrit mais ce que l on veut y entendre. Il est si aise de ne pas mettre en perspective les idees denoncees ici et non les hommes dont il est nullement question. La reference aux prises de positions de cette ideologie a la veille de la shoah est hurlante de douleurs mortiferes. Libre a vous d’ ignorer les effets secondaires dramatiques de ces courants de pensee si etranges aux senteurs de notre cher orient. (Rony Akrich)

    Répondre
    • Avatar
      1 juin 2020 à 19 h 27 min
      Permalink

      Je crois que comme tout le monde, vous avez cédé au biopouvoir, emporté par l’emballement médiatique autour du « tout sanitaire » (traduit en termes juifs par וחי בהם = la vie avant tout). Eh bien non, la vie ne prime pas sur tout. On peut reprocher à Rav Kaniewsky beaucoup de choses, mais au moins la-dessus il a su raison garder.

      Répondre
  • Avatar
    5 juin 2020 à 18 h 42 min
    Permalink

    Enfin pouvons nous lire des verites evidentes et devrions nous les crier pour que cette orthodoxie virulente des religieux puisse comprendre le bien fonde de ces verites Amen ; Merci a Mr AKRICH d ecrire et publier ce que beaucoup d entre nous pensent/

    Répondre
  • Avatar
    13 juin 2020 à 18 h 39 min
    Permalink

    il est certain que les propos burlesques et ignobles des orthodoxes à propos du Corona sont l’effrayante illustration de ce à quoi peut aboutir l’entreprise d’abrutissement religieux mais on en serait pas là s’ils avaient reçu une bonne fessée -ou mieux, un épais glaviot en pleine gueule- ceux qui ont tenu des propos de nature approchante au lendemain de l’Holocauste (au lendemain et pas seulement, à la veille, comme indiqué dans cet article) et qui faisaient de l’entreprise d’extermination nazie un châtiment divin pour cause de relâchement de la ferveur…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *