Ce que Netanyahou a proposé au Camp sioniste pour rejoindre le gouvernement

Le Camp sioniste (travailliste) a reçu ces dernières semaines une proposition très alléchante de la part du Premier ministre, encore plus séduisante qu’il n’aurait pu l’espérer au lendemain des élections. C’est l’entourage même de Netanyahou qui révèle l’information publiée ce matin dans la presse israélienne.

La proposition a été servie sur un plateau il y a un mois et demi au leader de l’opposition Itshak Herzog au cours de négociations entre émissaires : les Affaires étrangères, un ministre affilié au même ministère et responsable des pourparlers avec les Palestiniens, la Justice, l’Economie et encore quelques postes satellites. Les discussions étaient très avancées mais, manque de chance, ont été gelées au moment de l’annonce de l’ouverture d’une enquête contre Itshak Herzog dans le financement de la campagne des primaires travaillistes.

Au Likoud, on affirme que la proposition tient toujours et que Netanyahou souhaite plus que jamais, élargir son gouvernement. D’autant qu’Israël Beitenou d’Avigdor Lieberman répète à qui veut l’entendre qu’il restera dans l’opposition. Le hic, c’est que l’entrée éventuelle du Camp sioniste dans le gouvernement risque fort de se faire au détriment du Parti Habayit Hayehoudi  dirigé par Naftali Benett.  Même si les proches du Premier ministre se veulent rassurants sur la question, il n’aura échappé à personne que le strapontin de la Justice promis à l’équipe d’Herzog est déjà occupé et qu’il faudra que la ministre Ayelet Shaked cède sa place à un(e) travailliste.

Nul n’est censé oublier non plus que le ton monte entre Benett et Netanyahou ces derniers temps. Bibi, même s’il ne le dit pas, ne verrait pas d’un mauvais œil le départ de Benett  de son équipe qui ne cesse de lui des donner des leçons de sionisme au sein même du cabinet restreint. Le chef du gouvernement ne les congédiera pas directement. Cela pourrait lui être reproché. En fin manœuvrier, il lui suffira de les pousser à bout et de les laisser quitter le navire en versant une larme de crocodile.

Reste que le plan concocté par Netanyahou risque de ne pas faire long feu. Car si Herzog contrôlait plus ou moins ses 24 députés avant l’enquête diligentée contre lui, il devient à présent de plus en plus clair, que le paquebot travailliste navigue en pleine tempête. Même s’il sort blanchi des soupçons qui pèsent contre lui, nul ne sait à quel point son leadership aura été ébranlé par cette affaire. En attendant le dénouement, Benett sait que Netanyahou l’a déjà vendu pour Herzog, mais que les deux hommes devront encore se supporter mutuellement, jusqu’à nouvel ordre.

5 pensées sur “Ce que Netanyahou a proposé au Camp sioniste pour rejoindre le gouvernement

  • Avatar
    2 mai 2016 à 9 h 06 min
    Permalink

    Que magouilles – la politique en Israel est hélas beurk – comme si Israel ont besoin de ces Gd Merdeux

    Répondre
    • Avatar
      2 mai 2016 à 12 h 13 min
      Permalink

      Vivez-vous dans une démocratie? Si la réponse à une seule question est oui, alors vous ne vivez pas dans une démocratie.

      Est-ce que votre gouvernement d’interdire un parti populaire juive Kahane Hatzadik parce qu’ils parlent des vérités relatives aux Arabes d’Israël?

      Est-ce que les dirigeants de votre pays détiennent des Juifs pendant des mois sans preuve en leur refusant une représentation juridique?

      Ect ce agents du gouvernement ont torturer battu la pulpe vivant de ces détenus?

      Est-ce que le bras judiciaire dudit pays approuve et permettre de telles tactiques abusives alors que le même pays exige que ses médecins guérissent et nourrissez des assassins arabes?

      Votre pays a récemment éliminé un Arabe qui a brutalement assassiné des juifs dans sa jeunesse, a été capturé par Israël puis l’a libéré pour tuer à nouveau? Si la réponse est OUI, alors vous vivez dans un asilum?

      Avez l’armée police Israelien a battu et matraquer les Juifs, mais contourner des conséquences juridiques proteger par la fraternite legal du regime netaniayihu en place?

      Répondre
  • Avatar
    2 mai 2016 à 13 h 08 min
    Permalink

    De quel droit il fait des offres à la gauche alors que ses électeurs ont voté pour lui??????? Il a trahi ses électeurs une fois de plus!!!!!

    Répondre
  • Avatar
    2 mai 2016 à 14 h 26 min
    Permalink

    Il me semble évident que Netanyahou est prêt à presque tous les compromis pour se maintenir en place ,il me déçoit de plus en plus..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *