Ce que les politiciens révèlent de leurs suppressions de Facebook

Un nouveau site Web appelé Neverland conserve automatiquement les traces des suppressions et modifications des députés et candidats aux élections israeliennes et il s’amuse à révéler l’écart entre l’image qu’ils essaient de transmettre et ce qu’ils pensent vraiment parfois.

Un exemple parmi tant d’autres: lorsque le Premier ministre Benjamin Netanyahu a répondu au rapport du contrôleur sur Facebook la semaine dernière, il n’a pas tardé à essayer de détourner la discussion sur la question nucléaire. Mais l’expérience n’a pas été bien accueillie par les visiteurs. Le site dévoile donc les différentes tentatives pour  rattraper la mayonnaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *