Ce Palestinien invente un faux crime de haine de la part des Juifs

Plus tôt ce mois-ci, le résident de la ville d’al-Khader près de Bethléem, avait dit aux autorités israéliennes que des Juifs habitant dans des implantations avait écrit « mort aux Arabes » sur un mur proche de sa maison familiale avant de mettre le feu à la propriété. Cependant, les enquêteurs n’ont pas trouvé de trace de matériel inflammable ou de preuves scientifiques sur les lieux confirmant l’affirmation de l’homme. Dans un communiqué, les enquêteurs avaient également trouvé des contradictions « substantielles » entre l’histoire de l’homme et les témoignages des témoins oculaires. Il  a donc été montré que ce Palestinien qui affirmait être victime d’un crime de haine avait fabriqué l’histoire.

Une pensée sur “Ce Palestinien invente un faux crime de haine de la part des Juifs

  • Avatar
    1 avril 2016 à 1 h 10 min
    Permalink

    RIEN DE NOUVEAU. ILS ONT TJOURS ACCUSE LES JUIFS DE TOUS LES MAUX DE LA TERRE. ILS LES ACCUSES AUSSI QUE ISRAEL ENVOIE MEME DES REQUINS A COTE DES PIRAMYDES POUR FAIRE FUIR LES TOURISTES. FAUT ETRE STUPIDE AU MAXXXXXXXX.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *