Carnage en Turquie : 3 touristes israéliens parmi les victimes

Le bilan se précise. Les autorités turques ont confirmé que trois israéliens parmi quatre victimes, ont été tués dans une attaque terroriste ce matin à Istanbul.  Au total, 40 personnes ont été blessées parmi lesquelles onze Israéliens, deux Irlandais, un Islandais, un Iranien, un Allemand et un citoyen de Dubaï.

Au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem, un QG de crise a été mis en place et deux avions sanitaires devraient arriver dans la soirée en Turquie pour rapatrier les blessés israéliens qui ont pour l’heure, été évacués vers les hôpitaux de la ville. 2 d’entre eux sont dans un état grave, deux moyennement blessés et 7 autres plus légèrement atteints. En outre, 6 autres touristes n’ont toujours pas donné signe de vie.

L’attaque s’est produite vers 11 heures ce samedi, à proximité d’un centre commercial de la grande avenue piétonne et commerçante Istiklal. Le kamikaze visait apparemment une autre cible, plus fréquentée, mais a été stoppé par la police et a activé sa charge « sous le coup de la peur », a dit une source.

Turquie 1
Les autorités turques ont publié les documents relatifs au suspect présumé, auteur de l’attentat

L’une des touristes israéliennes blessée a racontée avant d’entrer dans la salle d’opération : »Nous étions attablés et terminions le petit-déjeuner,  Nous poursuivions la ballade et nous nous sommes rassemblé à une intersection pour écouter les indications de notre guide. Quelques instants, une énorme déflagration s’est produite, tout a volé en éclat, c’était terrible et assourdissant, tout le monde s’est mis à hurler ».

Une autre touriste a vu le terroriste: « je l’ai regardé dans les yeux, je n’arrive plus à parler. Je ne sais pas ce qu’il est advenu des autres membres du groupe, je ne trouve plus certains d’entre nous ».

La Turquie a été la cible depuis juin dernier d’une série d’attentats meurtriers de plus en plus rapprochés. Selon des éléments recueillis sur les lieux de l’attaque, le kamikaze appartenait soit au groupe armé État islamique, soit au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), ont dit des responsables turcs.

6 pensées sur “Carnage en Turquie : 3 touristes israéliens parmi les victimes

  • Avatar
    19 mars 2016 à 20 h 02 min
    Permalink

    Je ne vais plus en Turquie, c’est fini !!!!

    Répondre
  • Avatar
    19 mars 2016 à 22 h 10 min
    Permalink

    Pourquoi les israéliens continuent d’aller dans ces pays musulmans!!!maintenant il faut tirer la sonnette d’alarme.

    Répondre
  • Avatar
    19 mars 2016 à 22 h 42 min
    Permalink

    Ça apprendra aux Israéliens à aller faire du tourisme dans des pays qui nous crachent dessus à longueur de temps juste parce que « c’est pas cher ». Tout à un prix…

    Répondre
  • Avatar
    20 mars 2016 à 6 h 47 min
    Permalink

    Si les vacances en Israel étaient abordables, pour la poche d’un israélien moyen (qui touche un fixe de 4000 sheqels par mois…), les Juifs israéliens ne seraient pas forces d’aller se payer des vacances bon marche en Turquie ou en Inde!! En Israel les Juifs paient pour 5 jours de vacances en demi pension voir qu’avec le petit déjeuner, le même prix qu’un européen, qui touche le double voir le triple pour la même profession, pour 15 jours en pension complète (surtout qu’en plus les chrétiens touristes en Israel paient le Prix pèlerin c’est a dire la moitie de ce qu’on force un juif israélien a cracher!!!)… Donc les Juifs qui n’ont pas les moyens de se faire voler en Israel partent en vacances en Turquie ou en Inde même s’ils doivent se faire tuer la-bas!!!…..Moralite : Israel en volant les Juifs qui partent sur son territoire, force les Juifs a aller en Turquie (destination la plus proche…) et de ce fait se montre responsable de ceux qui se font assassiner en Turquie!!!

    Répondre
    • Avatar
      20 mars 2016 à 10 h 25 min
      Permalink

      il a dit c etait pas anti Israelien netaniaywho business n est pas empeche par le massacre de Juif frutueux affaires avec les racistes turks maitre du pays durant des siecles ont un dhimmi business man avec ils traiteront au depens de son pays.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *