Carnage en Syrie: un camion piégé tue 43 personnes

Un attentat particulièrement sanglant et attribué par des habitants au groupe Etat islamique (EI), a visé samedi une ville syrienne frontalière avec la Turquie, alors que près de Damas, des techniciens étaient prêts à rétablir l’eau dans la capitale.

Au moins 43 personnes, en majorité des civils, ont été tuées dans l’explosion d’un camion piégé à Azaz. Parmi les victimes de la déflagration qui s’est produite sur un marché en face d’un tribunal islamique de cette localité de la province d’Alep, figurent six rebelles, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Une pensée sur “Carnage en Syrie: un camion piégé tue 43 personnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *