Caricatures de Mahomet: deux journalistes turcs risquent 4 ans et demi de prison

La justice turque a ouvert jeudi le procès de deux chroniqueurs du quotidien d’opposition Cumhuriyet, accusés d’avoir diffusé la caricature de Mahomet publiée en Une de l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo après l’attentat du 7 janvier qui avait décimé sa rédaction. Le procureur a requis quatre ans et demi de prison contre Ceydan Karan et Hikmet Cetinkaya, poursuivis pour « incitation à la haine » et « insulte aux valeurs religieuses ».

Cumhuriyet avait été le seul quotidien du monde musulman à reproduire dans son édition papier du mercredi 14 janvier deux versions réduites du numéro publié par Charlie Hebdo après l’attentat. Ce dessin, qui accompagnait l’éditorial de MM. Karan et Cetinkaya, représente Mahomet la larme à l’oeil et tenant une pancarte « Je suis Charlie », le slogan des manifestants qui ont défilé en France et à l’étranger pour condamner les attaques jihadistes qui ont fait au total 17 morts à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *