Brooklyn : une musulmane appelle un rabbin au chevet de son mari

Durant le mois d’août, Coolamnews publie  les meilleurs articles de l’année écoulée. Première publication le 3 septembre 2015.

Il y a dix jours, une femme musulmane a appelé d’urgence un rabbin de Brooklyn pour se rendre au chevet de son mari. Ce qui est arrivé ensuite est étonnant.

Son mari était hospitalisé dans l’unité de soins intensifs, elle était assise à son chevet. Son état était extrêmement critique. Le rabbin s’est rendu sur place et a trouvé le patient attaché à des machines. La femme musulmane l’attendait:

«Rabbi, je suis musulmane » dit-elle. « Mon mari, cependant, est Juif et il est en train de mourir. Nous avons été mariés pendant 27 ans, mais il a exprimé un souhait que, même s’il n’a pas vécu comme un Juif, il veut être enterré comme un Juif. Rabbi, écoutez-moi, » dit-elle. « Je dois partir pour des affaires familiales urgentes, et je dois voyager en Turquie demain. Si mon mari meurt, s’il vous plaît assurez-vous de l’enterrer comme un Juif. Je pense qu’il voudra avoir une sépulture juive. Pouvez-vous l’aider , s’il vous plaît? » Elle a insisté, « Si mon mari meurt dans l’intervalle, je veux vous donner une lettre vous donnant les pleins pouvoirs par écrit pour l’enterrer et être pris en charge, au cas où je ne serais pas là. » Pendant ce temps, l’épouse s’est rendue en Turquie, déchirée entre son mari et ses obligations familiales.

36828_19052_8582777029350

Le rabbin est allé visiter le vieil homme à l’unité de soins intensifs, et il pria pour lui. Il est venu à son chevet chaque jour, a récité des prières  pour lui et a parlé à l’homme inconscient.

Étonnamment, l’homme est allé mieux, et après 4 jours il a ouvert les yeux. Peu à peu, ses tubes et ses fils ont été déconnectés, et il a été transféré dans une chambre ordinaire. Maintenant qu’il était éveillé et alerte, le rabbin Lider a été en mesure de discuter avec lui, et lui demanda son nom.

« Mon nom hébreu est Yizhak, » répondit le patient. Le rabbin sourit. « Dites-moi, vous aimez la soupe casher au poulet ? » a-t’il demandé au malade. Il a également voulu savoir s’il aimerait mettre ses Tefilines. Le lendemain matin, Rabbi Lider est venu à nouveau, portant un pot de sa délicieuse soupe de poulet. Après avoir profité de la soupe de poulet, le patient a alors mis les Téfilines.« La dernière fois que je les ai mis, c’était à ma bar-mitsva. Je suis maintenant âgé de 84 ans, » répondit-il.

Le patient a alors mis ses Téfilines, pour la première fois en 70 ans. Avec des larmes dans ses yeux, il a récité le « Chema Israël » avec le rabbin Chabad. Rabbi Its’hak Lider lui a assuré qu’il serait toujours là pour lui « jusqu’à ses 120 ans « .

By Reuven Emunah

nf_7606_512852

12 pensées sur “Brooklyn : une musulmane appelle un rabbin au chevet de son mari

  • Avatar
    7 août 2016 à 21 h 58 min
    Permalink

    C’est une belle histoire hassidique !!

    Répondre
  • Avatar
    7 août 2016 à 22 h 15 min
    Permalink

    Magnifique respect Mr le rabbin. Paix à son ame.

    Répondre
    • Avatar
      7 août 2016 à 23 h 50 min
      Permalink

      Il etait pas encore décédé… En tout cas pas maintenant. Lisez bien son texte! Bonne soirée…

      Répondre
  • Avatar
    7 août 2016 à 22 h 25 min
    Permalink

    Ces vieux ça il faut innover un peux

    Répondre
    • Avatar
      8 août 2016 à 2 h 11 min
      Permalink

      Lisez un peu au lieu d’agresser ! Coolamnews republie les meilleurs articles de l’année…ils doivent prendre un répit eux aussi ..non?

      Répondre
  • Avatar
    7 août 2016 à 23 h 50 min
    Permalink

    On peut faire techouva jusqu’au dernier jour de notre vie

    Répondre
  • Avatar
    8 août 2016 à 1 h 06 min
    Permalink

    Ben voyons… son mari est mourant mais elle doit partir pour obligations familiales…

    Répondre
    • Avatar
      8 août 2016 à 10 h 18 min
      Permalink

      Et si elle a une mere mourante ailleurs?

      Répondre
  • Avatar
    8 août 2016 à 6 h 17 min
    Permalink

    magnifique bravo pour ce rabbin et ce vieux monsieur a encore de beaux jours devant lui D lui est venu en aide

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *