Bleu-Blanc: l’implosion d’une alliance hétéroclite!

Le mois de Nissan, « mois des miracles » a bien commencé avec la fin d’un bloc politique hétéroclite créé uniquement dans un seul but: « tout-sauf-Bibi ».

Après l’annonce de la candidature de Benny Gantz à la présidence de la Knesset, la direction de Bleu-Blanc a implosé: Yaïr Lapid a quitté le groupe whatsapp de la liste et a ensuite fait une demande officielle de se scinder du parti Hossen LeIsraël de Benny Gantz.Lire la suite sur jforum.fr