Binyamin Netanyahou se félicite de la disparition du chef de Daech

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a réagi à l’élimination du chef et fondateur de Daech, Abou Bakhr al-Baghdadi lors d’un raid americain dans le nord de la Syrie. Il a félicité le président americain Donald Trump pour cette opération « la détermination commune des pays libres de combattre les États et les organisations terroristes ». Le Premier ministre a souligné qu’il s’agissait d’une « étape importante », mais que « la bataille est encore devant nous ».Lire la suite sur lphinfo.com