Biden fait les gros yeux à Israël mais ne mord pas

Selon une source proche de Naftali Benett, l’administration Biden n’empêchera pas la construction dans les localités juives de Judée Samarie. Shalom Yerushalmi et ToI staff / Times of Israel.

Le site Zman Yisrael, rapporte les propos d’une source proche du Premier ministre. Malgré l’objection déclarée à la construction de 3 000 logements en Judée Samarie, Biden y est, en fait, indifférent et ne fera rien pour empêcher ces programmes.

La question, dit-il, ne fait pas partie de notre conversation avec les Américains. IIs comprennent très bien la situation politique. C’est la première fois, depuis la prise de fonction de Biden aux Etats-Unis et de la coalition dirigée par Bennet, qu’on annonce des constructions dans les localités juives de Judée et de Samarie. Le Département d’Etat américain avait exprimé son inquiétude et son opposition au projet.

Réouverture en suspend du consulat américain à Jérusalem

Par ailleurs, selon la source citée par Zman Yisrael, le gouvernement Bennett croit que la réouverture du consulat américain à Jérusalem sera reportée. Cette impression a été confirmée par les messages reçus [des Américains]. Et peu importe ce que publie la presse. Israël considère ce consulat comme une remise en question de sa souveraineté à Jérusalem.

En ce qui concerne l’avant poste d’Evyatar, on a découvert qu’une partie des terres est la propriété de l’Etat, non pas de propriétaires privés palestiniens. On va donc y construire une yeshiva. C’était, dit la source, un cadeau empoisonné laissée par Benjamin Netanyahou à son successeur. On ne va pas lui donner une raison d’en rajouter une couche. « Nous sommes un gouvernement de droite, dit la source. Tout le monde le comprend ».

Nidra Poller

Nidra Poller, née aux Etats-Unis, vit depuis 1972 à Paris. Romancière, traductrice et, depuis 2000, journaliste elle publie en anglais et en français des articles et des ouvrages. A paraître décembre 2017, L’Aube obscure du 21 e siècle, authorship intl.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.