Bibi, le conseil des ministres et la pièce de monnaie…

Lors de la réunion ministérielle hier dimanche, la ministre de la Culture Miri Regev a présenté une pièce de monnaie, récemment découverte lors de fouilles archéologiques à la Cité de David, datant de l’ère de la révolte contre les Romains.

Sur l’un des côtés de la pièce, apparait une vigne avec les mots hébreux « Liberté de Sion ». De l’autre côté, on y retrouve l’inscription « Deuxième année de la Grande Révolte » – c’est-à-dire l’année 67 de l’Ère Commune.

Sur sa page Facebook, Binyamin Netanyahou a écrit à ce sujet : « Rien ne peut effacer notre connexion profonde à la Terre d’Israël. Nous continuerons à renforcer nos liens avec notre terre et avec notre capitale Jérusalem ».

Une pensée sur “Bibi, le conseil des ministres et la pièce de monnaie…

  • Avatar
    12 décembre 2016 à 11 h 22 min
    Permalink

    c est lui coupable de la destruction des arfefacts du mont du Temple par son partenaire de negosiacion.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *