Berlin: deux actes antisémites par jour…

Au cours des six premiers mois de l’année 2019, une moyenne de deux incidents antisémites par jour a eu lieu à Berlin. C’est ce que rapporte un rapport du centre de recherche et d’information sur l’antisémitisme de Berlin (RIAS Berlin).

Au total, RIAS Berlin a enregistré 404 incidents antisémites dans la capitale allemande de janvier à juin. Cela signifie paradoxalement que la tendance est à la baisse.  En effet, au cours de la même période en 2018, 579 incidents ont été enregistrés. Cependant, avec une moyenne de deux incidents antisémites par jour, le montant de la haine contre les juifs reste préoccupant.

La diminution du nombre d’incidents se situe principalement dans la catégorie «Internet». Pour un certain nombre d’autres catégories, telles que menaces et vandalisme, les chiffres sont restés à peu près les mêmes qu’au premier semestre de 2018. Le nombre de cas de graffitis antisémites a diminué, mais il reste le même qu’en 2017. L’année 2018 peut être considérée comme une année record en matière de haine antijuive.

L’actualité et le passage à l’acte

Selon le RIAS Berlin, l’une des raisons possibles de la diminution par rapport au premier semestre de 2018 est le « potentiel de mobilisation inférieur » du premier semestre de 2019. Le centre de recherche et d’information sur l’antisémitisme de Berlin indique que l’année dernière, Israël célébrait ses 70 ans et que les États-Unis ont déplacé leur ambassade à Jérusalem. C’est la raison pour laquelle une grande partie du nombre d’incidents antisémites enregistrés a été enregistrée au cours des six premiers mois de 2018. En comparaison, 51,8% des incidents étaient liés à Israël l’année passée, contre 39,6% pour la même période en 2019.

RIAS Berlin a également noté au premier semestre de 2019 que l’antisémitisme était présent à tous les niveaux du spectre politique. Le pourcentage le plus élevé est observé parmi les électeurs de droite : 29,7%. Il s’agit d’une augmentation par rapport à la même période de l’année précédente : 20,7. Dans 41,1% des incidents antisémites, le contexte politique du ou des auteurs reste cependant inconnu.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “Berlin: deux actes antisémites par jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *