Benny Gantz et Moshe Yaalon : si des erreurs ont été faites, nous allons les traiter à la racine

Gantz, Ya’alon font une conférence de presses à propos des enregistrements sur le « vendredi noir » qui a marqué la guerre contre les terroristes du Hamas : « Si des erreurs ont été faites, nous allons les traiter à la racine!  »

Après que Ynet ait obtenu les enregistrements de communication internes de Tsahal après la capture du soldat Givati, le lieutenant Hadar Goldin, le chef d’état-major de Tsahal et le ministre de la Défense, ont répondu que « l’armée avait encore à apprendre de cet incident ». Ce qui voulait dire qu’une enquête interne et secrète allait être diligentée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *