Une pensée sur “Bennett décide que les écoles israéliennes enseigneront l’allemand

  • Avatar
    10 juillet 2015 à 16 h 46 min
    Permalink

    On aimerait en savoir plus sur cette décision, sur son application et sur sa motivation sous-jacente. Les allemands apprennent très bien la langue internationale de commerce qu’est l’anglais, leur système d’apprentissage des langues étant assez bon. Les israéliens maîtrisent aussi l’anglais tout comme la communauté juive qui s’est reconstituée en Allemagne, appréciée de nos jours entre cent mille et deux cent milles personnes. L’allemand est une langue à déclinaisons qui a remplacé le latin comme moyen déguisé de sélection dans le système scolaire français après la suppression des classes à trois niveaux qui s’est opérée dans les années 1970. Que signifie son introduction dans le système scolaire israélien? Peut être est-ce un geste partenarial pour bien disposer les autorités allemandes toujours chauvines et fières d’être le moteur économique de l’Europe? En tout état de cause, la gymnastique cérébrale que cet apprentissage linguistique permettra peut être intéressant pour les élèves israéliens. On aimerait cela dit un complément à cet enseignement de l’allemand avec un peu de yiddish. Pourquoi pas vu que 80 % du vocabulaire yiddish est tiré de l’allemand avec des modifications quand à la prononciation ? Histoire de faire passer plus facilement la pilule de l’apprentissage de la langue d’un peuple ayant quand même perpétré la schoah…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *