Benjamin Netanyahu: “l’Argentine n’est plus un pays hostile à Israël !”

“L’attitude de l’Argentine envers Israël est passée de l’hostilité sous la gouvernance de Nestor Kirchner et plus tard de sa femme Cristina entre 2003 et 2015, à une véritable amitié sous l’actuel président Mauricio Macri,” a expliqué le Premier ministre Benjamin Netanyahu, depuis Buenos Aires.

Les questions économiques, plutôt que les diplomates, ont dominé la rencontre entre les deux chefs d’Etat, notant que “la question palestinienne n’a pas été soulevée.”

©twitter

Après sa rencontre avec Macri, Netanyahu a rencontré un autre allié sud-américain, le président paraguayen Horacio Cartes, qui s’est rendu à Buenos Aires pour parler à Netanyahu.

Avant la réunion, Cartes – qui a été assisté lors de ses élections de 2013 par un cabinet de conseil israélien – a déclaré qu’Israël et le Paraguay travaillent très bien ensemble “mais je pense qu’il y a beaucoup plus à faire.”

 

Lire la suite sur jssnews.com