Benjamin Netanyahou accusé de marcher sur les plates-bandes de Yahad

Après sa visite à Eli en Samarie qui avait déclenché les foudres des partis Yahad de Elie Yishaï et de Habayit Hayehoudi de Nafatali Bennett, le Premier ministre israélien récidive en programmant une visite à Hebron et dans le Goush Etzion. Les deux partis accusent le Chef du gouvernement de morceler l’électorat de droite en tentant de séduire les électeurs des régions qui sont viviers traditionnels des voix des partis conservateurs. Tentant d’apaiser la polémique, le Likoud essaie de rassurer ses rivaux qui l’accusent d’être directement responsable de l’actuel affaiblissement du camp national face aux partis de gauche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *