Ben & Jerry’s : les propriétaires fiers d’eux-mêmes

Pour avoir une idée de ce que devient le judaïsme « progressiste » et soi-disant « éclairé » américain, il suffit de voir la réaction de Ben Cohen et Jerry Greenfield, les deux fondateurs de la firme Ben & Jerry’s, publiée dans le New York Times. Réfutant tout antisémitisme (juif) dans leur décision ils écrivent :Lire la suite sur lphinfo.com