Belgique: « On ne peut faire aucun lien entre l’antisémitisme et l’arrivée des nouveaux migrants »

L’arrivée de migrants du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord depuis 2011 a-t-elle un impact sur les comportements et attitudes antisémites en Europe occidentale, et en Belgique en particulier ? C’est la question-choc à laquelle ont tenté de répondre, dans le cadre d’une étude européenne, Muriel Sacco, chercheuse en sciences politiques et sociales à l’ULB, et Marco Martiniello, professeur de sociologie à l’université de Liège, spécialiste des migrations et directeur du centre de l’ethnicité et des migrations……Interview……..Lire la suite sur koide9enisrael