Baruch Marzel : « Les autorités ont refusé de donner un permis de port d’arme à Hasno, tué par un terroriste »

Baruch Marzel de Hévron révèle qu’Avraham Hasno, tué ce jour par un terroriste arabe, s’était vu refusé un permis de port d’arme à feu par le gouvernement. « C’est une révélation choquante de savoir que ses demandes de moyens de se défendre ont été rejetées par le gouvernement, alors qu’il a été assassiné par un terroriste arabe. Je crois que nous retombons dans les mêmes erreurs que les accords d’Oslo. C’est d’une extrême gravité, surtout pour ceux qui ont voté pour ce gouvernement, moi je n’avais aucune illusion. Hasno a travaillé avec moi pendant les différentes fonctions qu’il occupait, il avait un grand cœur juif et malgré les difficultés de la vie quotidienne, il a continué à aider les jeunes de Kiryat Arba et à être actif dans son travail social d’une grande valeur, » a rappelé Marzel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *