Bande de Gaza.. zéro cas de coronavirus

Le ministère de la Santé de la bande de Gaza a déclaré qu’aucun cas d’infection à coronavirus n’a été identifié dans la bande de Gaza. Une conséquence inédite du bouclage par Israël et l’Egypte du fief du Hamas.

Zéro cas de coronavirus dans la bande de Gaza. Salameh Maarouf, président du bureau de l’information de la bande de Gaza, a déclaré que la déclaration de l’état d’urgence par Mahmoud Abbas ne s’applique pas aux régions où aucune infection à coronavirus n’est présente, et donc pas à la bande de Gaza. Cependant, il a déclaré que des mesures préventives étaient prises dans la bande de Gaza (Shehab, 5 mars 2020).

Les mesures préventives prévoient notamment que tous ceux qui retournent dans la bande de Gaza par le terminal de Rafah doivent être mis en quarantaine pendant 14 jours. À cette fin, une installation de quarantaine a été préparée au terminal lui-même. Le travail des responsables dans la bande de Gaza a été suspendu et les mosquées fermées aux prières de masse (Sawa, 5 mars 2020). Le ministère de l’Éducation de la bande de Gaza a annoncé la fermeture des écoles et des jardins d’enfants jusqu’au 12 mars 2020. Les écoles et les jardins d’enfants rouvriront quand la situation le permettra.

L’UNRWA a également fermé ses écoles..  La situation sera réévaluée (Dunia al-Watan, 8 mars 2020). Il a été révélé que le Hamas avait demandé à l’Égypte d’aider la bande de Gaza à lutter contre le coronavirus et que l’Égypte avait annoncé qu’elle enverrait du matériel médical et des masques dans la bande de Gaza. L’Égypte a demandé au Hamas d’empêcher ses membres de se rendre en Iran (alarabiya.net, 5 mars 2020).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *