Bamidbar: Séparer le bon grain de L’ivraie- vidéos

Le quatrième tome du Pentateuque ou Houmach, en hébreu, est appelé de manière significative tant en français qu’en hébreu.

En effet, en français on l’appelle les “NOMBRES” car, au cours de ce livre, à deux reprises on effectue un dénombrement du peuple juif et, en hébreu il est appelé BAMIDBAR “dans le désert” car il a pour décor le désert Sinaï et, au cours de ces lectures, il sera possible de se souvenir de ce qu’enseignent les Hazal : la Torah a été promulguée à travers 3 “éléments” : le feu, l’eau et la poussière/terre/sable. Lire la suite sur jforum.fr