Baisse des importations de produits d’Israël au Maroc. L’export du Maroc vers l’Etat hébreu, stable.

 

Si officiellement Rabat et Tel Aviv n’entretiennent aucun lien, les derniers chiffres du Bureau central des statistiques israéliens font état d’un commerce persistant entre les deux pays en 2017. D’une valeur totale de 37 millions de dollars en 2017, les échanges ont connu une chute de 21 millions par rapport à 2016.Lire la suite sur israelvalley.com