Baisse de la violence en Syrie hier, premier jour de la trêve

L’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie a salué hier à Genève une « baisse significative de la violence » dans le pays plus de 24 heures après le début de la trêve annoncée. « La situation s’est radicalement améliorée », a déclaré Staffan de Mistura devant des journalistes, citant toutefois des violences isolées, y compris de la part des forces rebelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *