Bachar al-Assad : les bombardements américains ne servent à rien

Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré dans un discours publié mercredi que les frappes aériennes sous commandement américain visant les terroristes de l’Etat islamique dans son pays ne sont ni graves ni efficaces, affirmant qu’ils n’ont pas réussi à produire des résultats tangibles. Il a également accusé la Turquie de continuer à fournir un soutien direct aux terroristes.

Assad a parlé dans une rare interview réalisée le 28 novembre à Damas pour le magazine français Paris Match. Ses commentaires critique les frappes aériennes américaines qui donnent l’impression que ses forces sont plus efficaces dans la lutte contre les extrémistes islamistes.

« Vous ne pouvez pas mettre fin au terrorisme avec des frappes aériennes. Seules des troupes qui connaissent le terrain et peuvent réagir sont essentiels. C’est pourquoi il n’y a pas eu de résultats tangibles depuis deux mois de bombardements menés par la coalition. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *