B. Obama va-t-il mettre à exécution sa « vengeance » contre B. Netanyahu après la victoire de D. Trump?

La victoire surprise de Donald Trump sur son adversaire démocrate Hillary Clinton lors de l’élection présidentielle de mardi pourrait avoir une conséquence sur le comportement du président sortant Barack Obama. Ce dernier pourrait avoir moins de scrupules au sujet du lancement d’une initiative diplomatique israélo-palestinienne à la fin de son mandat.

Jonathan Schanzer, le vice-président de la recherche à la Fondation pour la Défense des démocraties (FDD), un think tank basé à Washington DC a souligné que ce que comptait faire B. Obama n’était pas encore clair concernant le conflit israélo-palestinien avant la prise de fonction de M. Trump Le 20 janvier prochain.

« Nous savons que le président a pesé ses options », a déclaré M. Schanzer dans une interview donnée à The Algemeiner. «Nous ne sommes pas au courant de ses plans […] nous ne savons tout simplement pas ce qu’il pense. Nous ne savons pas s’il est proche de prendre ou s’il a déjà pris ses décisions. »

Un haut fonctionnaire anonyme d’une organisation juive américaine a déclaré mercredi à The Algemeiner que l’élection de M. Trump «entraîne vraisemblablement qu’Obama se précipitera pour asseoir son héritage sur tous les sujets, d’Israël à l’Iran».

Dans une récente interview vidéo pré-électorale avec le Wall Street Journal, M. Schanzer a déclaré que B. Obama envisageait six différentes «mesures punitives» visant à «règler ses comptes» avec le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu. Selon M. Schanzer, les choix d’Obama vont de «reconnaître un Etat palestinien à une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies qui détaille les paramètres du processus de paix, ou peut-être … et encore plus vraisemblable, une résolution du Conseil de sécurité contre les villages juifs en Judée Samarie».

M. Schanzer a déclaré que, pour Obama, un discours non contraignant depuis la Maison Blanche sur les paramètres d’un accord de paix israélo-palestinien ou une résolution du Conseil de sécurité contre les villages juifs en Judée restent les deux options les plus réalisables.

7 pensées sur “B. Obama va-t-il mettre à exécution sa « vengeance » contre B. Netanyahu après la victoire de D. Trump?

  • Avatar
    11 novembre 2016 à 7 h 42 min
    Permalink

    C’est une histoire cree par des juifs americain; ils sont copain netaniaisyhu son plus grand allie au Etats unis.

    Répondre
  • Avatar
    11 novembre 2016 à 8 h 19 min
    Permalink

    Si Obama se venge de Natanyaou Trump pourra se venger sur Hilary Clinton en la faisant poursuivre et mettre en taule !

    Répondre
  • Avatar
    11 novembre 2016 à 11 h 43 min
    Permalink

    Soit il se venge pour montrer qu’il est un vrai musulman qui suit le CORAN  » L’islam est la seule religion accepté par Allah et le Proche Orient doit être islamique  » , soit il s’en fout n’ayant plus besoin de plaire aux muzz !

    Répondre
  • Avatar
    11 novembre 2016 à 11 h 46 min
    Permalink

    S’il le fait , il pourra revendiquer la responsabilité d’avoir initié la prochaine guerre en ISRAEL !! car ISRAEL ne cèdera jamais ! ( je l’espère)

    Répondre
  • Avatar
    11 novembre 2016 à 14 h 22 min
    Permalink

    maintenant il va pouvoir reprendre son nom d’origine Hussein Barak Ossama, et continuer son petit jeu contre Israel.

    Mais il va seplanter dans toute sa longueur. Grace a Dieu, Trump va le moucher commeil faut.

    Répondre
  • Avatar
    12 novembre 2016 à 12 h 01 min
    Permalink

    Je pense que Obanania préférera une succession apaisée, il a tout à y gagner, car le retour de bâton risque d’être dévastateur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *