B. Obama perd son calme pendant un meeting

Alors que les interruptions des meetings du candidat républicain D. Trump sont fréquemment interrompues par des « protestataires » démocrates, sans que cela ne dérange plus que cela le candidat, le cas inverse est plus rare dans les meetings soutenant Mme Clinton. Lors d’un rassemblement en Caroline du Nord, un supporter de Trump a provoqué l’ire des sympathisants démocrates, faisant par la même occasion sortir Obama de son calme habituel. On l’entend dire « calmez-vous » soit « hold-up » en anglais à 18 reprises en quelques minutes dans la vidéo suivante:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *