B. Obama ne va pas apprécier la réaction du Canada concernant son accord avec l’Iran

Le gouvernement canadien n’a pas partagé l’enthousiasme du président américain Barack Obama sur l’accord conclu avec l’Iran concernant son programme nucléaire, jeudi dernier. Selon les termes de cet accord, le régime islamique continuerait d’enrichir de l’uranium à des niveaux réduits en échange de la levée des sanctions qui le frappent. Le ministre canadien des Affaires étrangères, Rob Nicholson, a avertit que le régime islamique pouvait encore être en mesure d’obtenir une arme nucléaire, malgré cet accord. « Nous devons faire tous les efforts diplomatiques possibles pour nous assurer que l’Iran ne sera jamais en mesure d’atteindre la capacité de développer une arme nucléaire », a déclaré Nicholson, notant qu’une telle évolution pourrait déclencher une course aux armements nucléaires au Moyen-Orient. Le ministre des Affaires étrangères a ajouté que « l’historique de l’Iran n’encourage pas la confiance. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *