B. Obama est plus extrémiste que l’Autorité palestinienne concernant le statut de Jérusalem

L’ancien ambassadeur aux Nations unies John Bolton a déclaré sur Breitbart.com que le communiqué de presse de la Maison Blanche qui excluait Jérusalem d’Israël était une vicieuse attaque d’Obama contre le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu.

« C’est le reflet du point de vue idéologique de l’administration Obama, pour eux le statut de l’ensemble de Jérusalem est encore indécis, mais, en fait, cela constitue une position plus radicale que la position officielle des États-Unis, » a déclaré M. Bolton.

« Maintenant, vous savez Jérusalem est divisée depuis le cessez-le-feu en 1949. Dans le monde post-1967, après la guerre des Six Jours, Israël a contrôlé toute la ville, et la ligne de démarcation finale reste à déterminer par voie de négociation. C’est la ligne officielle, ou du moins cela l’a été jusqu’à présent.

Mais personne n’a jamais fait valoir, pour autant que je sache, que Jérusalem Ouest – où le parlement israélien se situe, ainsi que la plupart des bureaux du gouvernement, et où nous pourrions construire une ambassade américaine si nous le voulions – faisait partie des négociations. Ni l’Autorité palestinienne, ni l’OLP, ni personne n’a jamais prétendu que le territoire détenu à Jérusalem-Ouest par Israël depuis 1949 allait revenir aux Palestiniens. La question est à propos de Jérusalem-Est, pour savoir là où la ligne sera tracée.

Donc, sans ambiguïté, une partie de Jérusalem est aujourd’hui en Israël. Il ne fait aucun doute à ce sujet. Et voilà que le Président a déclaré le contraire. Donc, ceci est juste une attaque personnelle contre Bibi Netanyahu. Obama a encore quelques semaines pour continuer à insulter Netanyahu et rabaisser l’Etat d’Israël. Ceci en est une illustration. »

5 pensées sur “B. Obama est plus extrémiste que l’Autorité palestinienne concernant le statut de Jérusalem

  • 7 octobre 2016 à 7:55
    Permalink

    HUSSEIN OSSAMA DE SON NOM D’ORIGINE N’EN PEUT PLUS , SA HAINE VISCERALE D’ISRAEL RESSORT COMME LE PUS D’UN FUHR’ONCLE ,D’ABORD ‘AVOCAILLON VENDU A LA POLITIQUE MAFIEUSE DE CHICAGO PUIS APRES TOUTES LES MAGOUILLES QUI L’ONT AMENE AU POUVOIR SUPREME DE L’AMERDIQUE…IL NE FAIT PLUS PARTIE DU MONDE, TEL PHARAON, IL SE CROIT SURHUMAIN…. EN FAIT C’EST UNE SOUSMERDE
    [SOUVENEZ VOUS QU’IL A LAISSE SANS BOUGER SON AMBASSADEUR OU SON CONSUL GENERAL SE FAIRE VIOLER PAR LES ARABES A BENGAZI PENDANT LE FAMEUX PRINTEMPS « ARABLE »QU’IL A LUI MEME SUSCITE]
    PUISQUE SA VINDICTE NE CESSE D’AVILIR ISRAEL ET SES DIGNES REPRESENTANTS. QUE DIEU BENISSE JONATHAN POLLARD ET BENYAMIN NETANYAHU . QUANT A CE B »ZONE D’OBAMA……IL VA CONTINUER A SE VENGER AVEC SA PETITESSE MESQUINE EN PRENANT LA SUITE DE BAN KI MOON .

    SUR CE, SHABAT TESHUVA SHALOM ET MEHILA A TOUS LES JUIFS QUE J’AI CHOQUE PAR CES QUELQUES VERITES

    Répondre
  • 7 octobre 2016 à 8:14
    Permalink

    Ne dites pas Obama mais ObamO……!!!
    D’ici très peu de temps, il va sortir du gouvernement americain et ce ne sera pas dommage…on a hâte que ce moment arrive!!
    Nous espérons que Bibi ne va pas l’inviter pour sa retraite a Cesaree pour venir jouer du golf…..car 80% des israéliens verraient d’un très mauvais oeil notre premier ministre, sensé être de DROITE, pactiser avec cet homme qui nous a fait tant de mal !!!

    Dans notre coeur nous 80% des israéliens nous votons pour Donald TRUMP pour qu’enfin l’ambassade américaine soit a Jérusalem et qu’elle soit reconnue comme capitale de l’Etat d’Israël ENFIN !!!!!

    Répondre
  • 7 octobre 2016 à 8:44
    Permalink

    Dès son départ, les langues vont se délier et là vous allez connaître le vrai visage d’obama (pas si beau que ça).

    Répondre
  • 7 octobre 2016 à 9:09
    Permalink

    Attaque vicieuse , faite par un vicieux MANIPULATEUR :
    oh !!!!!!!!!!!!! n ‘oublions surtout pas , il a reçu le Nobel de la paix , sa parole est « d’évangile » , pardon , …….. de Coran

    Chana tova oumetouka . Israël HAÏ. Amen .

    Répondre
  • 9 octobre 2016 à 1:36
    Permalink

    Pour ne pas finir en prison, hussein est obligé de faire gagner Hillary qu’il lui a promis que si elle est élue, elle s’arrangera pour le protéger, quand on connaît les liens entre les services secrets, la mafia et la presse, pour trouver et sortir juste avant les élections de nouvelles informations, cassettes vidéos et autres, compromettantes (alors qu’elles existent bien évidement sur les Clinton qui sont très loin d’avoir les mains et le reste propres) on peut se dire que les chances que trump gagne sont plutôt minces…. Il faudrait un miracle pour vaincre ces organisations, au service d’un Obama encore très puissant….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *