B. Netanyahu revient sur ses promesses concernant la Judée Samarie

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a admis qu’il n’avait pas l’intention d’étendre la construction juive en Judée Samarie, prolongeant ainsi le gel de facto de la construction officieusement institué au cours des deux dernières années. Lors d’une réunion sur le sujet, le maire de Beit El, Shay Alon, a interrompu M. Netanyahu et a plaidé contre la destruction de plusieurs bâtiments juifs à Beit El dans environ deux semaines. M. Netanyahu a répondu à M. Alon que l’État devait respecter les décisions de la Haute Cour de justice, dont le juge a prononcé la démolition des bâtiments. Le Ministre de la Défense Moshe Ya’alon a également déclaré « vous saviez très bien que le quartier Ulpana est constitué d’un ensemble de maisons illégalement construites ». M. Alon a alors répondu à M. Netanyahu que sa décision violait une de ses promesses de campagne concernant la construction de 300 unités de logement dans la région. « Vous êtes inquiet pour les intérêts de votre yichouv, je suis préoccupé par les intérêts de l’ensemble du pays », a répondu M. Netanyahu. « Il y a une pression internationale, et nous avons besoin de la gérer convenablement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *