B. Netanyahu ordonne une hausse du salaire minimum en Israël à 5000 NIS

Dans le cadre d’une rencontre avec le principal syndicat israélien, la Histadrout, le Premier ministre a demandé la hausse du salaire minimum à 5000 NIS. B. Netanyahu, qui fait également office de Ministre des finances depuis le limogeage de Y. Lapid, doit désormais attendre la validation du Ministre de la Justice, qui doit statuer sur la faisabilité d’une telle mesure prise par un gouvernement de transition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *