B. Netanyahu embrasse la petite victime sauvagement poignardée par un terroriste arabe samedi soir

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a rendu visite aux trois personnes blessées par coups de couteau lors des attentats de Jérusalem samedi soir, dans les hôpitaux Hadassah et Shaarei Tsedek.

Adelle Banita Bennett a été grièvement blessée, tout comme son bébé de deux ans, que B. Netanyahu a embrassé ce soir. Le mari de Bennett, Aharon, et Rabbi Néhémie Lavi ont été tués tous les deux lors de l’attentat.

Plus tard, le jeune Moshe Malka, 15 ans, a été poignardé près de la porte de Damas à Jérusalem.

« Je leur souhaite un prompt rétablissement au nom de tout le peuple d’Israël, » a déclaré le Premier ministre. « Nous mettons en œuvre toute notre force contre le terrorisme et ses incitateurs, nous travaillons sur tous les fronts pour cela. Que ce soit bien clair: comme nous avons vaincu les précédentes vagues de terreur, nous allons vaincre celle-ci aussi. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.