B. Netanyahu avait menacé l’Egypte d’envoyer des troupes israéliennes au Caire lors de l’assaut contre l’ambassade d’Israël en 2011

S’exprimant lors d’une cérémonie donnée au ministère des Affaires étrangères à la veille de Yom HaZikaron, le Premier ministre Binyamin Netanyahu a fait des révélations fracassantes sur les événements qui ont conduit à libérer des diplomates israéliens d’un lynchage en règle en 2011 au Caire.

Le Premier ministre a tenu à honorer la mémoire des 16 membres des services extérieur qui ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions à l’étranger, et il a souligné qu’Israël était prêt à aller partout dans le monde et à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger la vie de ses ressortissants.

Le Premier ministre a révélé que lors du siège de l’ambassade d’Israël au Caire en Septembre 2011, le gouvernement égyptien, alors contrôlé par les Frères musulmans, a d’abord refusé d’intervenir pour sauver le personnel de l’ambassade d’un lynchage certain.

Alors que les émeutiers approchaient les murs extérieurs de l’ambassade, M. Netanyahu a finalement menacé le président Mohammed Morsi, en disant au dirigeant égyptien qu’Israël se préparait à envoyer des escadrons commandos pour opérer directement au Caire en cas d’inaction de sa part.

C’est alors à ce moment que Morsi a cédé et a extrait le personnel israélien de l’ambassade. Avant ces révélations, il était largement admis que Morsi était intervenu en réponse aux demandes du président américain Barack Obama, qui selon les informations diffusées à l’époque, avait soi-disant parlé au chef égyptien au nom d’Israël.

Une pensée sur “B. Netanyahu avait menacé l’Egypte d’envoyer des troupes israéliennes au Caire lors de l’assaut contre l’ambassade d’Israël en 2011

  • 13 mai 2016 à 15 h 52 min
    Permalink

    Il sait personne ne viendra contredire, c est bon pour publicite personne pas cher de la pub bon marche .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.