Ayelet Shaked fière des progrès du droit hébraïque dans le droit positif israélien

La ministre de la Justice Ayelet Shaked assistait mercredi au 28e congrès international “Lois pécunières et droit hébraïque” (Dinei mamonot ve-Mishpat ivri). Elle a commencé son intervention en saluant et félicitant le président de ce congrès, le Rav Dr. Ratzon Aroussi, le plaçant dans la catégorie des personnes qui se dévouent tant à une mission ou une cause qu’elles finissent par s’identifier à elle. Le Rav Ratzon s’est fixé comme objectif de faire coïncider le droit pécuniaire israélien avec le droit hébraïque.Lire la suite sur lphinfo.com