Ayelet Shaked dénonce le compromis qui se dessine entre le Likoud et Bleu-Blanc

La députée Ayelet Shaked a évoqué l’accord de compromis qui semble se dessiner entre le Likoud et Bleu-Blanc dans le but de repousser la dissolution de la Knesset et éviter de nouvelles élections dont les deux partis ne veulent pas. Bien que le Likoud démente l’imminence d’un compromis, les informations qui filtrent sur les contacts font état de concessions majeures de la part de Binyamin Netanyahou notamment celle du maintien à son poste du très controversé ministre de la Justice Avi Nisenkorn.Lire la suite sur lphinfo.com