Avigdor Lieberman accuse Netanyahou de rester sourd aux menaces du Hamas

Dans un billet acide sur sa page Facebook, l’ancien ministre Avigdor Lieberman, chef du parti «Israël Beyteinou» s’en est largement pris au Premier ministre, Benjamin Netanyahou, l’accusant de rester sourd aux menaces du Hamas. S’appuyant sur l’actuelle construction d’une route à quelques mètres du Kibboutz, Nahal Oz, sur la frontière entre Israël et la bande de Gaza, ainsi que sur les récentes déclarations du leader de la faction terroriste Hamas, Lieberman accuse de laxisme le ministre de la Défense, Moshe Ya’alon dans sa gestion du problème. L’ancien ministre de l’intérieur du Hamas, Fahti Hammad, a en effet déclaré samedi, que cette route visait «à créer des possibilités pratiques d’attaquer l’entité sioniste». Face à cette menace, Avigdor Lieberman insiste sur le caractère « prémonitoire » de ces déclarations et avertit les officiels qu’il ne sera pas nécessaire de créer des commissions spéciales en cas d’attaques qu’il suffira de se rappeler des déclarations ouvertes des officiels du mouvement terroriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *