Avigdor Liberman, hostile au système dont bénéficient les ultra-orthodoxes.

 

Comme l’avait fait Yaïr Lapid en 2013 lors de son passage au ministère des Finances, c’est au tour d’Avigdor Liberman de se colleter avec le secteur ultra-orthodoxe. Il y a quelques semaines, le nouveau ministre des Finances avait annoncé qu’il supprimait à partir de la rentrée la subvention des crèches pour les familles dont le père ne travaille pas, ou n’étudie pas en vue d’une formation professionnelle.Lire la suite sur israelvalley.com