Autriche: le gouvernement entame sa lutte sans merci contre l’islam politique

En Autriche, la coalition gouvernementale de droite sous la direction du chancelier Sebastian Kurz a entamé sa politique de “tolérance zéro” envers les milieux musulmans radicaux. Vendredi, le ministre autrichien de l’Intérieur, Herbert Kickl, membre du parti FPÖ a annoncé son intention de fermer sept mosquées et d’expulser une soixantaine d’imams financés par l’Etat turc. […] Lire la suite sur lphinfo.com